Les connaissances de base de l'allaitement maternel

Les connaissances de base sur l'allaitement
Mosaïques d'allaitements -
http://reseau-allaitement.com


Les points indispensables pour bien se préparer à l'allaitement pendant la grossesse (quelques grands principes) :

  • Il faut avant tout comprendre le principe des tétées fréquentes (principe de l'offre et de la demande) : seul un sein sollicité délivre du lait.
  • Plus le sein est sollicité, plus il sécrète de lait (même si c'est toutes les demi-heures... dans ce cas, la lactation peut durer des années !).
  • Moins il est sollicité, moins il produit de lait (quand une des tétées s'espace de plus de 6 heures de la précédente, la maman devrait exprimer son lait à la main ou au tire-lait, pour entretenir sa lactation).

 

  • Le lait maternel est très vite digéré, car il a un taux de caséine très bas. Il n'y a donc aucun délai minimum à respecter entre chaque tétée.

     

  • L'espacement des tétées selon une durée déterminée dans la journée et le fait d'inciter bébé à faire des nuits d'adulte entrainera des changements hormonaux puis physiologiques chez la maman, entrainant avec quelques jours de décalage des baisses de lait...

     

  • La position du bébé pendant la tétée joue un rôle très important. S'il n'est pas correctement placé, les problèmes suivants peuvent apparaître :
    • les mamelons deviennent douloureux ou gercés;
    • l'arrivée du lait est insuffisante;
    • le bébé refuse de téter.

 

Les points indispensables pour bien démarrer l'allaitement :

  • Le bébé et la maman ne devraient pas subir de séparation, pour permettre au bébé de prendre le sein lorsqu'il le désire, que ce soit tout de suite après sa naissance, ou plus d'une heure après la naissance.

     

  • Les tétées doivent être fréquentes, même si l'écart entre deux débuts de tétée est de moins de deux heures, de jour comme de nuit.

     

  • Pour avoir une bonne lactation, notamment pendant la première congestion mammaire et les poussées de croissance de son bébé, la maman peux donner les 2 seins à chaque tétée, voire 3 ou 4 seins (plusieurs fois en alternance...).

     

  • Les tétées trop espacées, si le bébé dort par exemple, peuvent entraîner des problèmes chez la mère.

     

  • Les compléments nuisent à la lactation, car le bébé tétera moins souvent sa mère, qui de ce fait aura moins de lait.

     

  • Les tétines peuvent rendre la succion du bébé inefficace, et rendre l'allaitement très difficile (quel que soit l'âge du bébé).

     

  • La maman ne devrait s'occuper que de son bébé les premières semaines

     

  • La maman doit pouvoir avoir recours à une personne compréhensive et compétente, par exemple une femme qui a déjà allaité avec succès, qui pourra la conseiller et l'aider à éviter ou à résoudre les problèmes les plus courants.

 

Les points indispensables pour bien continuer l'allaitement :

  • La conduite à tenir pour bien continuer l'allaitement est la même que pour bien le démarrer.

     

  • La maman qui reprend le travail peut continuer à allaiter son enfant, mais pour cela doit exprimer son lait régulièrement... et s'organiser avec la personne qui garde son enfant pour faire donner son lait sans perturber son allaitement.

     

  • Allaiter la nuit facilite la lactation.

     

  • L'introduction des solides peut se faire en complément des tétées... rien n'est changé à l'allaitement. Les autres aliments que le lait maternel devraient être introduits après les 6 mois de l'enfant, voire les 9 mois.

     

  • Un allaitement peut se poursuivre pendant des années, en appliquant les principes mentionnés ci-dessus.
  
Mosaïques d'allaitements - http://reseau-allaitement.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :